Sammuramât, l'aimée du ciel

Pour acheter le livre en ligne : SOPHIAC éditions

Voir le clip vidéo du livre sur YouTube

Sammuramât, l'aimée du ciel, référencé sur Cyclopaedia.net

 

BIENTOT LE TOME 2 

 

SOPHIAC Editions published Sammuramât, heaven’s beloved, a novel written by Anne Fouchard, in May 2013.

 

To buy the book, please click here SOPHIAC éditions

Qui était Sammuramât, la dame du Palais ? Qui était cette Reine assyrienne du IXème siècle avant notre ère, devenue la seule femme à régner sur l’Empire ? Je l’ai imaginée libre et bienveillante,  orpheline, mais protégée par la puissante déesse Ištar, portée par une civilisation nourricière, qui donna naissance à l’agriculture, l’écriture, l’Empire, et aux plus anciennes légendes. Une femme sur les  traces du grand héros, Gilgameš, en quête du long chemin où sort le soleil, dont le destin bascule lorsqu’elle rencontre Menos. Car l'amour impossible entre Sammuramât, l’aimée du ciel, et Menos, conseiller du Roi, réveille la colère des hommes…

 

Who was Sammuramât, the so-called Lady of the Palace? Who was this Assyrian Queen born in the 9th century BJC, who became the only woman to reign on the Empire? I imagined her free and benevolent, an orphan who was protected by the powerful goddess Ishtar, a woman raised in a nourishing civilization that gave birth to agriculture, writing, Empire and to the oldest legends. A woman who walked in the footprint of Gilgamesh the famous hero, looking for the long way to where sun rises. Her destiny turns when she meets Menos. Because the impossible love between Sammuramât, heaven’s beloved, and Menos, Royal councilor, wakens men’s anger.

Sammuramât, l’aimée du ciel, aujourd’hui disponible chez SOPHIAC Éditions

Marseille, le 23 avril 2013. Le 15 mai 2013 est sorti, chez SOPHIAC Éditions, Sammuramât, l’aimée du ciel, le premier roman d’Anne Fouchard, le récit d’une femme libre qui eut en mains l’Empire assyrien.

A la manière d’un archéologue, accumulant les indices, et reconstituant dans le détail un monde ancien, l’auteur nous raconte l’histoire de celle qui régna sur l’Empire assyrien, il y a de près de 3 000 ans.

Orpheline à l’âge de six ans, Sammuramât est recueillie par Narâm, avec qui elle grandit dans les montagnes, heureuse cavalière et chasseuse. Mais elle est promise au Temple d’Ištar : elle sera prêtresse d’Ishtar, la puissante déesse qui la protège. Elle rencontre alors Menos, et naît entre eux un  amour impossible : Menos est fiancé, et Sammuramât appartient au Roi. En voulant changer leur destin, Menos réveille la colère des hommes, et des dieux …

Passionnée de civilisation mésopotamienne, l’auteur a découvert le personnage de Sammuramât, reine et épouse du Roi S’est alors engagé un travail de recherche documentaire sur la base d’ouvrages de référence, de livres, de revues, de thèses et d’articles scientifiques ainsi que nombreux voyages en Irak, en Syrie et en Turquie. Ce roman, le premier tome d’une épopée, renoue avec la dimension épique et nous offre une fresque humaine qui rend hommage à la femme.

 

On May, 15th, 2013,Sammuramât, heaven’s beloved was published by SOPHIAC Editions, based in Marseille, France. It is the first novel published by Anne Fouchard, the story of a free woman who had in her hands the destiny of the Assyrian Empire.

The author discovered the true character of Sammuramât, known as the « lady of the Palace », who was actually the wife of Samshi-Adad V, and apparently a woman who marked her time.

Like an archaeologist, gathering evidences of the oldest written civilization, the author invents the story of this woman who reigned over the Assyrian Empire 3,000 years ago for 5 years.

From the true and rare information we have, the author builds a legendary tale while picturing Sammuramât, becoming an orphan at the age of 6 when her mother is murdered, then growing up with Narâm, a shepherd living in the mountains of the Northern borders of the Empire who teaches her how to hunt and to ride a horse. But when she is 11 years old, Sammuramât has to leave for Ninivus to go to school as her parents wanted her to be educated. The young girl who has a remarkable talent for medicine will become a priestess devoted to Ishtar, the powerful goddess who protects the young orphan and gives her strange powers.

Then she meets the Babylonian Menos, and an impossible love starts between them that will turn to a tragedy: Menos is about to marry a young Assyrian princess, and Sammuramat must live in the temple an belong to the King Samshi-Adad V.

By changing their destiny, Menos wakens the anger of the Assyrian Court, but also the ardor of Ishtar to defend Sammuramât’s future.

 

Sammuramât, heaven’s beloved, is the first of an epic series. The second part is to come soon. 

 

« L'esclavage n'est rien, Sammuramât, pourvu que l'on ne soit pas à la merci d'un maître cruel. Il n'est qu'une condition requise par la nécessité, et une condition dans le monde, rien de plus. N'est-on pas les serviteurs, esclaves du Roi, les urdâni des dieux ? Certains le vivent comme une peine, je l'ai vécu comme une circonstance. Ton esprit rebelle et le besoin insatiable que tu as de vivre selon ta nature, t'empêchent de comprendre qu'esclave ou non, on reste maître de sa vie. »

Zaqutu halète un instant, cherchant son souffle. Le parfum lourd des her­bes aromatiques se mêle aux relents d'humidité et aux effluves aigres du vieux corps recroquevillé sous la
couverture autrefois d'un beau jaune abri­cot, mais qui a la même teinte usée que les murs de terre ocre de la pièce pauvrement aménagée, à quelques dizaines de mètres du temple d'Ištar, aujourd'hui.

Découvrez Sammuramât, son épopée, son univers,  la profonfeur et la richesse de la civilisation mésopotamienne.

Ce roman est la première étape de l'histoire de la seule femme qui eut en mains l'Empire assyrien.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

 

If you are a publishor interested into this novel, please contact SOPHIAC Editions (nous contacter)by e-mail or send a mail to the website administrator.

Enregistrement et références éditions

Enregistrement BNF

En vente suSOPHIAC Editions,  

Et en librairies - Paris - Marseille, Avignon, Riez

Actualités

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
  • Bertrand Pépin (mardi, 15. juillet 2014 19:46)

    apres ledéluge Ishtar;Ève femme de Sem...Elle ne mourrait pas...
    L'Aimée du ciel ...
    Apres 300 ans env. lord d'une fête elle guitte Sem et part avec Kush déguisé en taureau sur un cheval..; Un noir de
    Babylone...Elle devient l'architeck des jardins souspendus de Babylone;; École de plante médicinales...
    Elle met au monde Nimrod qui prends le control et commercialise le jardin... etc..
    Deux puissances se forment;; Nimrod craignant Sem en Turquie.. fuit en Égypte

    La terre habité est désormais divisée..
    Sem; La turquie et L'égypte avec Nimrod..
    limite territorialle;; L'Atlantide sur la Méditerranée..

  • Bertrand Pépin (mardi, 15. juillet 2014 03:04)

    Ishtar;Innana== Ève qui traversa la déluge devenu Sémiramis à Babylone...
    Enil; Yaldabaoth; qui voulu exterminer la race humaine...
    Ea; Jéhovah qui averti Noé..
    1967; av. la chute de l'Atlantide et la mort de Sémiramis ; lapidé par les Hittites..
    Isis;; Sémiramis en Égypte..

  • Bertrand Pépin (lundi, 14. juillet 2014 19:27)

    VOIS AUSSI;; Qui osera faire lever le lion d'Asie ?

  • Bertrand Pépin (lundi, 14. juillet 2014 19:24)

    Vois le livre;;
    Sémiramis l'Aimée du ciel

  • Débuter en Bourse (mardi, 15. avril 2014 03:11)

    Cette lecture m a semble trop courte, un enorme merci pour ce regale passe sur votre page.

  • Gagner Argent Bourse (lundi, 24. mars 2014 07:30)

    Difficile a admettre, je ne connaissait pas votre site, vous etes maintenant dans mes favoris !

  • Gagner de l'argent en Bourse (mercredi, 05. mars 2014 06:53)

    Une reference concernant le sujet, on en redemande merci bien.

  • Véronique G (vendredi, 01. novembre 2013 16:31)

    J'ai été emballée par Sammuramât. Anne Fouchard sait sans aucun doute raconter des histoires. Les évènements, merveilleux ou dramatiques et parfois atroces, s’enchaînent à un rythme soutenu, maintenant l’attention et le plaisir du lecteur intacts, constamment, jusqu’au bout. J'ai lu le livre d'une traite et l'ai fermé à regret une fois terminé. J’attends donc la suite, comme tout le monde. Sincèrement : chapeau !

  • Denise (vendredi, 22. mars 2013 23:57)

    Ce roman m'a enchantée<; Les pages bien garnies, mais aérées par les interlignes, sont très agréables à lire. Et puis toutes ces connaissances, la beauté physique et morale des personnages, celle de Sammuramât en premier, ainsi que les descriptions des paysages, des costumes, des mouvements, m'a captivée.
    J'avais lu plusieurs documents et romans sur l'Egypte ancienne mais il en existe sûrement moins sur la Mésopotamie, ce qui renforce encore l'originalité de ce roman. Merci pour ce bon moment de lecture.

  • HL (mercredi, 13. mars 2013 16:58)

    Le talent que l'on voit, ici bien arrangé, fait entendre la voix d'un génie d'agrégé

    Avec Sammuramât, l'aimée du ciel, on est en présence d'une création magistrale et épatante, à mon goût. Beaucoup de livres sont de grandes et belles régions, seules quelques oeuvres sont d'immenses et merveilleux continents.

    Robuste, fine, élancée, élégante, verte et rafraîchissante comme un beau et noble pin parasol, celle-ci entraîne les yeux et conduit l'âme vers le firmament avec légèreté.

    Témoignage d'un gigantesque ensemble babylonien, d'une magnifique tour de Babel ou d'un ravissant jardin suspendu, quelle que soit l'image qu'on s'en fait, on a les pieds prodigieusement ancrés dans un fabuleux patrimoine et la tête irrésistiblement embarquée dans un tourbillon d'étoiles en la lisant.

    Muséale par son érudition et la sérénité qui s'en dégage en même temps, c'est surtout un soleil resplendissant qui éclaire dramatiquement et romantiquement le lecteur sur les mystères les plus profonds de la Mésopotamie, obscurs arcanes d'une civilisation dont l'auteur nous dévoile brillamment l'essence.

    Sammuramât ainsi, c'est la terre et le ciel; c'est de la concrétude et de l'immatériel. Merci pour ce voyage au pays du grand art et bravo à nouveau, sacrée dame FOUCHARD!

    HL

  • Alain (mercredi, 27. février 2013 22:43)

    A quand le second volume ? merci pour ce plaisir et à bientôt pour le prochain...

  • Tara (mardi, 26. février 2013 17:31)

    Un très beau livre qui plonge son lecteur dans un univers atypique et dont on ne souhaite plus s'échapper !

  • Eliane (samedi, 16. février 2013 13:21)

    Ma fille,Céline,m'a offert votre roman.Je l'ai lu avec d'autant plus de plaisir que j'étais professeur d'Histoire.

    Sa lecture m'a ramenée à l'époque où,il y a déjà bien longtemps,j'avais appris que"L'Histoire commence à Sumer".Cette découverte avait créée,chez tous les étudiants en Histoire ,un grand intérêt pour la Mésopotamie que vous décrivez si bien dans votre roman.

    Vos personnages attachants,leur environnement,leur vies pleines de passion m'ont émue . Je les voyais s'échapper des photos sur papier glacé des ouvrages historiques . J'ai aimé les costumes,les monuments,les paysages que vous faites revivre avec leurs splendides couleurs ainsi que les citations qui ancrent votre travail dans l'antique réalité .



    Etes-vous entrain d'écrire une nouvelle oeuvre? Je serais heureuse de pouvoir me la procurer. Avez-vous pensé à recréér la deuxième partie de la vie de votre héroïne à partir du moment où elle devient reine ?

  • Sandra (mercredi, 30. janvier 2013 19:35)

    Magnifique épopée qui vous fait voyager dans un autre temps. Vite, vite la suite !

  • Mathilde (mercredi, 30. janvier 2013 19:33)

    je suis en plein voyage...

  • Christelle (mercredi, 30. janvier 2013 19:30)

    « Un livre magnifique que je recommande sans modérations qui nous emmène loin au temps ou les Mythes fondateurs côtoyaient encore le quotidien.... un trésor d'intemporel ... je n'en dirais pas plus à lire absolument !! Une belle aventure sous une belle plume, merci Anne, et je ne suis pas la seule à en redemander !!! »

  • christiane (dimanche, 06. janvier 2013 19:23)

    On ne peut pas refuser un livre comme ça.
    Il y a tout :
    - histoire richement documentée
    - roman d'amour
    - réflexions philosophiques
    Il est pour quand le prochain ?

  • Agathe (lundi, 31. décembre 2012 14:15)

    Par-delà la légende, l'épopée de Sammuramat nous emporte à travers les ans, au commencement du monde. La magie de l'écriture, chaleureuse, imagée, intimiste, poétique nous invite à traverser le temps en découvrant cet incroyable destin de femme, que l'on attache à soi pour la garder en nous. Et se laisser porter, en suspens, en colère, en joie et en douleur. Un régal, un voyage, un choc, une belle rencontre. Un auteur à découvrir et suivre...

  • dominique (vendredi, 28. décembre 2012 18:51)

    Je viens de finir Sammuramât, un livre merveilleux et magique que je n'ai pu lâcher. Une histoire qui vous tient, une écriture d'une grande poésie, un message sur le pouvoir, sur l'amour, sur la compassion, bref un merveilleux moment de lecture.

 

Samedi 10 août, 9h-13 heures, séance de dédicace à Riez

Samedi 14 juin, 18 heures, j'ai fait la clôture des journées Jean Bottéro, à Aix en Provence  

"Sammuramât, l'aimée du ciel", un roman de Anne Fouchard. SOPHIAC Editions, réédition mai 2013.

 

Prix de vente public : 20 €

 

Commander et acheter le livre :

 

SOPHIAC-éditions

 

Librairies

Paris :

La Procure

Marseille :

Meaupetit

l'Odeur du temps,

Cup of tea,

Librairie de la Vieille Charité

Librairies J1



L'encre bleue, l'Estaque

Librairie de Saint Loup

Relais H  (IPC)

Librairie de Plan de Cuque

Avignon : Genêt d'or

 Librairie de Riez, 04500